Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grand Corps Malade au Cotton Club (St Julien les Metz)

21 Mai 2009, 18:10pm

Publié par Rêve

Hier soir j'ai été écouter pour la deuxième fois le slameur Malade.

En première partie, Sammy de Seine St denis, "d'origine algérienne avec une tête de portugais, aux yeux clairs, et un corps de turc" a fait un extrait de son spectacle parisien de stand-up : sympathique et drôle ("so cute") lorsqu'il se moque des séries françaises ("j'ai jamais vu quelqu'un demander la saison 6 de Navarro") et du rap ("le rap et le slam sont cousins, mais ceux qui font du slam sont allés à l'école")...
Et puis, "enfant de la ville", Fabien est arrivé ensuite, très simplement ("underground c'est dans la tête"), accompagné du pianiste Elie, du guitariste-compagnon-depuis-quinze ans Yannick, du bassiste Xavier et du percussionniste chef-d'orchestre Feed-back. Fidèle au mythe du jeune de banlieue qui s'en est sorti tout en gardant ses potes, et à la légende de celui qui surmonta son handicap. Résilient.
Ce qui fait le style d'une personne c'est sa voix ; celle de "Monsieur Malade" est pleine et souple, profonde, chaloupée, bien balancée, présente dans le rythme et dans la nuance. Une belle personne.

Plus proche de la scène qu'au théatre de Thionville, le vécu a été différent, plus vivant et spontané: il était possible de capter les clins d'oeil, les sourires sur scène, ainsi que les réactions des spectatrices proches (qui parfois récitaient par coeur les paroles).
Seul bémol : un phare dans la figure parmi les projecteurs.

Commenter cet article

petit scarabée 01/06/2009 09:51

en plus on est trop fortes ... on a évité les couteaux et les fourchettes de la France ... euh du Cotton Club d'en Haut!

Rêve 01/06/2009 12:20


ouiiii et les morceaux de dessert et les gouttes de champagne


Calbo 22/05/2009 11:40

Quelle drôle d'idée de se mettre en face des projecteurs...

Rêve 22/05/2009 19:25


mais il était face public pour tout le monde