Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon expérience de la coiffure à deux vitesses (sociales)

28 Juin 2009, 21:20pm

Publié par Rêve

Lorsque je vais chez le coiffeur, j'y vais sans préméditation. Aussi j'avais adopté le concept Diagonale, qui permet d'être coiffée sans rendez-vous.
Avec une carte de fidélité familiale, pour payer moins cher la coupe du petit dernier à la rentrée.
Le défaut de ces salons de coifffure, c'est qu'il y a parfois beaucoup de monde qui attend, que les coiffeuses qui officient ne sont pas toujours expérimentées, ce qui m'a parfois valu des coupes très en diagonale...
Ce samedi, j'ai expérimenté le salon Desange.
Ils m'ont donné rendez-vous trois quart d'heure après ma demande, j'ai fait un tour de visites de soldes au centre commercial, et Barbara m'a accueillie.
Elle m'a demandé si je déposais mes affaires aux vestiaires, mais j'ai gardé avec moi mon sac et mon plastique pour avoir accès à mon téléphone, mon livre et mes lunettes (comme je fais chez Diagonale)...
Du coup je me donnais l'impression d'une SDF au Georges V...
France s'est occupée du choix de ma coloration, après m'avoir aidée à enfiler le peignoir blanc tout juste sorti de son enveloppe plastifiée...
Une jeune femme m'a demandé si je désirais une boisson, j'ai dit "non merci", France me l'a demandé également, j'ai dit "on me l'a déja proposé merci" ... A côté de moi, Maud acceptait une bouteille d'eau. Derrière moi ,deux jeunes femmes vantaient le Schweppes light (toutes blondes, c'est dingue !... et pas un homme ni un enfant ni une personne agée à l'horizon...sans doute pas de pauvre non plus).
Finalement quand Barbara m'a reposé la question, j'ai dit "oui, un café" pendant que ma voisine prenait un thé vert et la même coloration que d'habitude.
Mes cheveux oints de produit colorant, on m'a mis une soucoupe volante chauffante sur la tête et laissé lire, non sans m'avoir fourni des protège-branches de lunettes en plastique.
Puis la jeune femme en chignon, celle qui m'avait proposé une boisson en premier, est venue m'accompagner au rinçage, pendant que l'une de ses collègues esthéticienne transportait mes affaires du côté coiffage (il y a aussi du personnel pour les manucures et pédicures).
Là - après aseptisation du bord de la cuvette-évier - j'ai profité d'un massage du cuir chevelu qui m'a menée au bord de l'assoupissement.
Enfin une grande dame blonde, souriante et élégante, très distinguée, s'est occupée de la re-structuration de ma coupe, alors que j'étais debout puis assise. 
Mais seulement après avoir passé une lingette anti-bactéries sur ses instruments.

Le luxe (personnel, temps, hygiène, attentions, savoir-faire et professionalisme) a un prix : j'ai payé le double de chez Diagonale...
Soit un peu plus que le prix d'une amende pour excès de vitesse que Ours a payé le mois dernier.
Ours, qui, lorsque je suis rentrée, m'a trouvé bien coiffée. (ouf !)

Commenter cet article

huguette 02/07/2009 18:25

Ours sera privé de coiffeur, ça lui apprendra...et ta coupe est réussie!

Rêve 02/07/2009 19:00

Merci !!!

ours 01/07/2009 21:46

ah calbo laisse toi pousser les tifsouahhhhhhhhhhhhhhhhh encore un endroit ou je suis dans l'impossibilité de connaitre....................grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

Rêve 02/07/2009 09:14


tu peux toujours essayer de demander un lavage-massage de crane (mais je ne crois même pas qu'ils fassent coiffure pour hommes)


calbo 29/06/2009 16:38

J'ai l'impression que c'est un article qui résume tout ce qui va mal dans ce monde : inégalités sociales, superficialité, pollution, culture du propre à outrance...Enfin bref, voilà un endroit où je n'irai jamais :D

Rêve 29/06/2009 18:46


c'est ce que je voulais montrer
(mais en même temps j'étais contente d'être correctement coiffée par rapport à d'autres fois où j'avais l'impression d'être très moche en sortant de chez le coiffeur...et je n'ai pas envie de me
tondre comme toi ... ^^)


elo 29/06/2009 11:45

et même pas UNE photo?! :)moi je vais chez le coiffeur d'en face parce que c'est moins cher pour les etudiants et que je peux papoter avec ma coiffeuse (chose qui ne m'etais jamais arrivé dans les autres salons)

Rêve 29/06/2009 18:47


Ah le salon de coiffure comme lieu de lien social !


petit scarabée 29/06/2009 00:05

des protège branches de lunettes ... whaaa je suis scotchée :)tu es repartie avec le peignoir blanc en cadeau au moins?